Une production ACCES (le cœur culturel du Pays de Sault) et DouzeFrance Télévision

DouzeFrance Pays d'Aude

arrow-button-png-11.png
Contactez-nous

DouzeFrance et l'association ACCES contribuent au développement culturel du Pays d'Aude à travers des expositions, des conférences, des animations, des concerts.

Cette version numérique nous permet de traverser cette crise sanitaire tout en vous faisant profiter de notre statut de "cœur culturel territorial"

Pour en savoir plus sur nos activités, je vous invite à nous faire parvenir le bulletin.

A très bientôt

Philippe Dupayage

Président d'ACCES

HISTOIRE ET PATRIMOINE

L'abbé Moulis et le maquis de Picaussel

Une émission enregistrée à Belvis (Aude), avec  Gorges Ramon, maire de Belvis, Nicole Lacroix, Francis Fargue, Christian Rouzaud. 

Moyens techniques DouzeFrance (Philippe Dupayage et Bernadette Pizzo)

appel à dons

A l'initiative de la municipalité de Belvis et de l'association ACCES, une statue de l'abbé Moulis sera érigée. 

Il est fait appel à votre générosité pour la fabrication de ce buste. 

Votre nom sera mentionné au titre de donateur. 

Nos prochaines rubriques sur Spotify:

- Histoire et patrimoine 

- Graines de Culture

- Passion Emploi

- Ciném'Aude (l'actu du cinéma)

- Natura (le magazine de la transition écologique)

Pour y participer, contactez-nous

DouzeFrance@gmail.com

L'Abbé Pierre Moulis un prêtre d'exception, gloire du Pays de Sault, sommité historique et grand humaniste. 

            Né à Camurac le 24/12/1872 il n'a jamais quitté le Pays de Sault en dehors de ses périodes d'études, particulièrement brillantes, à Saint Louis de Limoux puis au Grand Séminaire.

         Ordonné prêtre le 19/12/1896, il est nommé à La Fajolle puis Belfort-sur-Rebenty

Il rejoint ensuite la paroisse de Belvis où il a officie plus de 40 ans. 

         Exempt de toute ambition personnelle, il consacre sa vie entière aux modestes et pénibles fonctions de Pasteur parmi des populations indigentes.

         Sa stature imposante contraste avec son visage empreint de candeur de Foi et de bienveillance. 

         Le curé de Belvis qui ne l'aurait pas aimé ? 

         Toujours prêt à ramener l'âme égarée sur le bon chemin.

         Toujours disponible pour apporter son aide à la réfection d'une toiture, aux durs travaux de la terre.

         Toujours disposé à faire un courrier ou aider un enfant en difficulté scolaire.

         Un peu apothicaire aussi, il sait soigner bien des maux grâce à sa connaissance des plantes.

         Capable de réparer une pendule, de fabriquer une scie, un homme aux doigts d'or.

         Pendant la période noire de la guerre il montre un courage qui force l'abnégation. Il est celui qui va de maisons en chaumières apportant son aide et les dernières nouvelles locales mais aussi celles du front puisqu'il écoute radio Londres. Il va même au bout de l'imaginable en proposant de prendre la place d'une famille que les allemands veulent arrêter.

         Il fit une étude sur la géographie du Pays de Sault à partir du 17éme siècle, sur la situation politique, historique, religieuse et économique. Ces études ont débouché sur l'écriture d'un livre remarquable intitulé « Le Pays de Sault, recherches historiques ».        

         Il décède subitement à l'âge de 76 ans et repose au cimetière de Camurac son village natal. 

         Grand personnage malgré son humilité tant dans le milieu clérical que populaire l'Abbé Moulis dit Rémi est encore présent dans toutes les mémoires. 

         Sous l'égide de Georges Ramon, maire de Belvis, et son conseil municipal en coopération avec l'association ACCES présidée par Philippe Dupayage il a été décidé en Août 2020 d'ériger un buste en bronze en la mémoire de ce prêtre très particulier, qui mérite un tel hommage.